Il arrive parfois qu’une sortie de VTT, un samedi matin à l’entraînement ou lors de vos séances personnelles, ne se déroule pas comme prévue. Les imprévus sont vite arrivés, c’est pourquoi il est nécessaire de pouvoir y parer en cas de problèmes techniques.

Tout d’abord, il vous est demandé d’avoir sur vous, à chaque entraînement, les objets qui suivent, et de savoir vous en servir:

  • Une chambre à air adaptée à votre taille de pneu et à votre type de valve
  • Une pompe
  • Des démonte-pneus

Ces quelques objets ne prennent que très peu de place dans un sac à dos, ou dans une sacoche sur votre vélo, et peuvent vous sauver la mise en cas d’incident technique loin d’une route désservie par les transports publics ! Par ailleurs, ça ne coûte pas très cher !


En ce qui concerne le matériel recommandé, voici ce qui peut vous être utile si vous roulez seul. Il est nécessaire de savoir se servir de ce matériel !

  • Un kit de rustines
  • Un multi-outil (multi-tool)
  • Un maillon rapide (et en avoir un sur sa chaîne)
  • Une patte de dérailleur

Si vous vous équipez de toutes ces affaires, vous pourrez parer au soucis récurrents qui surviendraient sur vos vélos ! Bien entendu, il est nécessaire de savoir se servir de tout ceci. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à nous demander de vous expliquer le fonctionnement des outils !

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*